Autobus Italien FIAT 418 AC CAMERI

Notre association a réceptionné le 11 décembre 2002 un autobus italien FIAT 418 AC CAMERI de mai 1976, ex n°6102 du réseau Riviera Transporti.L'histoire de son arrivée n'est pas simple. Elle démontre que les bénévoles, vu la complexité des problèmes à surmonter, doivent faire preuve d'acharnement et de diplomatie dans le sauvetage des véhicules. Cet autobus est très typique de la production des années 1970/1980 et a été très répandue chez nos voisins transalpins. avec des variantes de présentation suivants les différents carrossiers intervenant dans leur fabrication : MENARINI, CAMERI, SCOER, PORTESI, etc...

Les FIAT 418 sont apparus sur la Riviera dei Fliori en 1974, la S.T.E.L. mettant à l'essai sur la ligne Borgo Baragallo, deux véhicules carrossés par CAMERI, version longue AL, à boîte de vitesses automatique, de couleur bleu et grise comme les trolleybus numérotés 80 et 81. Ils furent restitués au constructeur après une année de service.En 1976, la G.T.U. (Gestion des Transports Urbains de la ville de San Remo) se substitua à la S.T.E.L. et met en circulation 6 FIAT 418, version courte AC, carrossés par CAMERI, numérotés 1 à 6, suivis en 1979 par 2 bus identiques numérotés 14-15. En 1984, un ultime FIAT 418, carrossé par PORTESI, reçoit le n°16. Lors de leur arrivée, les 14 et 15 arborent la livrée orange généralisée par la suite à l'ensemble de ces voitures et du parc urbain. Les véhicules interurbains recevant le bleu uni.En 1988, Riviera Transporti prend le relai de G.T.U. et les FIAT 418 prennent les n° 6101-6106 et 6114-6116.

D'autres FIAT 418 AL boîte automatique version interurbaine, provenant de la S.T.P. avaient succédé temporairement aux trolleybus. Lors de la réorganisation par RT, ils furent également numérotés dans la série 6000. L'ensemble de ces voitures effectuèrent leur service jusqu'à la fin des années 1990. Le premier réformé fut le 6114, dévolu au rôle de banque de pièces de rechange.En Juin 2001, restaient en circulation les n° 6102, 6103, 6105, 6115, 6116 et fin 2002, les 6102, 6103 et 6116.Le 6116 (seul PORTESI) fut cédé à un autre réseau italien. le 6103, réformé mais en attente, fut remis exceptionnellement en route pour la journée RT/TCA du 10 mai 2003. 

Mais revenons au "6102", offert aux TCA : Sur le plan muséographique, son bon état général, son équipement en boîte manuelle nous a paru très intéressant. Son voisinage avec notre trolleybus FIAT MENARINI de 1963, réceptionné en 1993, renforce la présence de la Riviera Trasporti dans notre collection, conformément à nos statuts. la difficulté majeure résultait de la législation rigide de l'administration italienne qui ne délivre l'autorisation de mise en service de véhicules neufs, qu'en contre-partie de la démollition des bus à remplacer. Au fur et à mesure que les 418 disparaissaient du parc RT, une solution avec notre interlocuteur devait contourner ces difficultés. Il ne restait à l'automne 2002 que trois unités, dont 1 en boîte automatique, 2 en boîte manuelle alors que la date fatidique était annoncée au 30 novembre. Finalement, le responsable du réseau Trolleybus a sans doute pris sur lui, de faire convoyer ce bus jusqu'à la frontière italienne par un de ses conducteurs , qui démonterait les plaques minéralogiques ,de façon à ce que RT puisse les remettre avec le titre de circulation aux autorités régionales, justifiant de la mise hors service du bus.Pour organiser le parcours de l'autre côté de la frontière, en territoire français, le responsable des services techniques des rapides Côte d'Azur a prêté ses plaques de W mais n'était libre que le 11 décembre 2002.Notre partenaire italien a alors réussi à décaler d'une semaine l'échéance et pour corser l'histoire, des éboulements causés par les pluies torrentielles ont coupé la route de la vallée (entre Airole et Olivetta).Ce dimanche, la route avait été partiellement ouverte entre 7h et 8h30. Une course contre la montre s'est alors engagée pour ramener le conducteur italien et assurer la fin du convoyage jusqu'à Breil.